mite

mite [ mit ] n. f.
XIIIe; moy. néerl. mite
1Arthropode (acarien ou arachnide) qui vit au détriment de matières végétales ou animales. Mite de la farine, du fromage.
2Cour. Petit papillon blanchâtre de la famille des teignes dont les larves rongent les étoffes de laine et les fourrures. Produit qui protège contre les mites. antimite. Habit mangé des mites, troué aux mites. Fam. Mangé aux mites, troué, en mauvais état.
3(1867) Fam. et vx Chassie. Avoir la mite à l'œil.
⊗ HOM. Mythe.

mite nom féminin (moyen néerlandais mîte, racloir) Nom usuel commun à tous les petits papillons dont les chenilles rongent et minent les tissus de laine. ● mite (expressions) nom féminin (moyen néerlandais mîte, racloir) Mite du fromage, autre nom du ciron. ● mite (homonymes) nom féminin (moyen néerlandais mîte, racloir) mîtes forme conjuguée du verbe mettre mythe nom masculinmite (synonymes) nom féminin (moyen néerlandais mîte, racloir) Nom usuel commun à tous les petits papillons dont les...
Synonymes :

mite
n. f.
d1./d Nom cour. de petits arthropodes (insectes ou acariens) vivant sur des aliments.
d2./d Cour. Insecte lépidoptère, de la Fam. des teignes, dont les chenilles attaquent les tissus et les fourrures.

⇒MITE, subst. fém.
A. — Petit arthropode notamment arachnide ou acarien. Mite du fromage, de la farine. Les lits (...) avaient de gros pieds ronds piqués de mites et tout fendus de sécheresse (FLAUB., Champs et grèves, 1848, p.328). V. barodet ex. de L. Daudet.
En partic. Petit papillon blanchâtre du groupe des teignes dont la larve s'attaque aux étoffes de laine et aux fourrures. Une casquette dont les mites avaient fait une écumoire (DU CAMP, Mém. suic., 1853, p.72). La vieille Katel passait la moitié de son temps (...) à le saupoudrer [le linge] de réséda, de lavande et de mille autres odeurs pour en écarter les mites (ERCKM.-CHATR., Ami Fritz, 1864, p.163):
—. Un nuage de mites (lépidoptères) émigre des tentures, des Gobelins et des tapis, que Fine et les deux Bertine battent à coups redoublés.
H. BAZIN, Vipère, 1948, p.235.
Loc. (Être) mangé, rongé, troué aux mites. (Être) mangé, rongé, troué par les/des mites. Un vieux feutre roussi par le soleil (...) accrêté (...) d'une plume de coq rongée aux mites (GAUTIER, Fracasse, 1863, p.295). C'est un fichu cache-nez que les siècles ont mangé aux mites (ARAGON, Rom. inach., 1956, p.239).
P. ext. (Être) plus ou moins délabré, décati, en mauvais état. Qu'est-ce que je vais mettre? (...) — Ta robe noire. — Elle est bien vieille (...). Elle décrocha le cintre auquel était suspendue la robe noire. «Je ne voudrais pas avoir l'air mangée aux mites. Lucie serait trop contente (...)» (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p.340).
Rem. En compos. dans garde-mites.
B.Argot
1. Synon. de chassie. La contre-maître (...) arracha prestement la mite qui lui croûtait l'œil (HUYSMANS, Soeurs Vatard, 1879, p.21).
2. Au masc. ou au fém. Cachot. (Ds ESN. 1966, CELLARD-REY 1980). Synon. mitard.
REM. Mité, -ée, adj. Attaqué, troué par les mites (au sens A). Un stock de peaux de mouton, un peu mitées mais encore très convenables pour des soldats (ROMAINS, Hommes bonne vol., 1938, p.172). C'était un saint (...). C'était un modèle de pauvreté. Une soutane mitée à mort (DUHAMEL, Passion J. Pasquier, 1945, p.15).
Prononc. et Orth.:[mit]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Fin du XIIIe s. [date du ms.] mitte «espèce d'insecte qui ronge les étoffes ou qui mange le fromage» (Cambridge Ff 6.13. f° 79 v° ds TILANDER, Glanures lexicogr.); 2. arg. 1800 «cachot» (d'apr. ESN.), 1867 «chassie» (DELVAU). Empr. du m. néerl. mîte (cf. angl. mite, de même sens), dér. de la racine germ. mit- «couper en morceaux»; mite, nom de l'insecte, est pris au sens actif «qui ronge». Mite «cachot» est d'orig. incertaine (FEW t.23, p.129b). D'apr. ESN. le mot serait la forme apocopée de cachemitte. Fréq. abs. littér.:61.

mite [mit] n. f.
ÉTYM. XIIIe; moy. néerl. mite, même sens; si le mot a d'abord désigné les larves, il pourrait s'agir d'une spécialisation de mite « petite monnaie », du lat. mica « miette » (P. Guiraud).
1 Arthropode (en général, acarien ou arachnide) vivant de matières végétales ou animales. Ciron (vx). || Mite de la farine, du fromage ( Tyroglyphe).
Cour. Petit lépidoptère, papillon blanchâtre de la famille des teignes dont les larves rongent les étoffes et les fourrures. || Protéger ses vêtements, ses lainages des mites en y mettant de la naphtaline, du D. D. T…(produits antimites). || Habit mangé des mites, troué aux mites (→ Mité). || Une chevelure qu'on dirait mangée (cit. 26) aux mites.
1 (…) on voyait reparaître les laines bleues, râpées, fanées, trouées de mites et de cancrelats (…)
Loti, Matelot, XLIX.
1.1 Françoise me dirait, en me montrant mes cahiers rongés comme le bois où l'insecte s'est mis : « C'est tout mité, regardez c'est malheureux, voilà un bout de page qui n'est plus qu'une dentelle » et l'examinant comme un tailleur : « je ne crois pas que je pourrai la refaire, c'est perdu. C'est dommage, c'est peut-être vos plus belles idées. Comme on dit à Combray, il n'y a pas de fourreurs qui s'y connaissent aussi bien comme les mites. Ils (sic) se mettent toujours dans les meilleures étoffes. »
Proust, le Temps retrouvé, Pl., t. III, p. 1034.
2 — Mais les mites ? cher Philippe. Comment vous arrangez-vous avec les mites ? (…) — Les mites ! dit-il, jamais les mites ne viennent ici. Nous glissons partout des plantes odoriférantes. Vous sentez bien le thym et la sariette et l'armoise et la tanaisie. Et puis, aux changements de saison nous faisons brûler des herbes.
G. Duhamel, Chronique des Pasquier, IX, XI.
Fam. || Être mangé, bouffé aux mites : être troué (tissu), en mauvais état, et, fig., usé, vieux.
3 (…) Élisabeth de Bavière et l'empereur voulurent se baigner dans le Königsee et Adélaïde leur trouva des maillots, d'ailleurs mangés aux mites. Comme les souverains déshabillés arrivaient au lac, deux jeunes gens sortaient de l'eau, et c'était, en costume aussi délabré, leur fils Rudolf avec Dora Winzer l'actrice.
Giraudoux, Siegfried et le Limousin, p. 8.
Figuré :
4 Vous étiez beau, le temps vous a défait,
Les mites commencent à vous bouffer,
Au Grand Café, au Grand Café.
Charles Trenet, « Au Grand Café ».
2 (1867). Fam. Chassie. || Avoir la mite à l'œil.
DÉR. Mité, miteux.
COMP. Antimite(s).
HOM. Mythe.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mité — mité …   Dictionnaire des rimes

  • Mite — (m[imac]t), n. [AS. m[=i]te mite (in sense 1); akin to LG. mite, D. mijt, G. miete, OHG. m[=i]za; cf. Goth. maitan to cut.] 1. (Zo[ o]l.) A minute arachnid, of the order {Acarina}, of which there are many species; as, the dust mite, cheese mite,… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • mite — [maıt] n [: Old English;] 1.) a very small creature that lives in plants, ↑carpets etc 2.) spoken a small child, especially one that you feel sorry for ▪ Poor mite! You must be starving! 3.) a mite slightly = ↑a bit ▪ She s a mite shy. ▪ …   Dictionary of contemporary English

  • mité — mité, ée (mi té, tée) adj. Rongé des mites, larves de lépidoptères. Fourrure mitée. ÉTYMOLOGIE    Mite. SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE    MITÉ. Ajoutez : •   Si Ferré n eût point été D une exacte probité, D une austère prudhommie, Mes vers auraient… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Mite 1 — (Torniella,Италия) Категория отеля: Адрес: 53015 Torniella, Италия Описани …   Каталог отелей

  • mite — [ maıt ] noun count 1. ) a very small insect that lives in foods, on plants, or on animals 2. ) SPOKEN a young child or animal, especially one you feel sorry for a mite OLD FASHIONED 1. ) slightly: He looked a mite upset. 2. ) a small amount of… …   Usage of the words and phrases in modern English

  • mite — Ⅰ. mite [1] ► NOUN ▪ a minute arachnid, several kinds of which are parasitic. ORIGIN Old English. Ⅱ. mite [2] ► NOUN 1) a small child or animal. 2) …   English terms dictionary

  • mite — MÍTE conj. v. dar, darămite. Trimis de siveco, 13.09.2007. Sursa: Sinonime  míte adv. Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic …   Dicționar Român

  • mite — mite1 [mīt] n. [ME < OE, akin to OHG miza, a gnat < IE base * mai , to cut, cut off > MAD] any of a large subclass (Acari) of tiny, sometimes microscopic, arachnids often parasitic upon animals, insects, or plants, or infesting prepared… …   English World dictionary

  • Mite — (engl., spr. Meiht), englisches Gold u. Silbergewicht = 2/3 holl. As …   Pierer's Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.